1
1 2 3 4 5 6 Homephoto 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 22 23 24 25

J’ai travaillé le portrait de la femme pendant près de 25 ans, créant quatre parties correspondant aux villes dans lesquelles je résidais : Blois – San Francisco – Berlin – Blois.

Chaque partie révèle mon rapport au visage féminin dévoilant le désir d’y prolonger mon visage, mon identité, mes histoires et mes souvenirs. Ces petites narrations se situent du côté du rêve, de la fuite de la réalité et de l’oubli du temps. A travers ces portraits, j’évoque l’apparition fugitive et voilée d’un autre monde. Reflets, miroirs, fenêtres, m’ont permis d’entrer en complicité avec la lumière afin d’en restituer une vibration serrée, intense, immobile. Je fais immerger du flot de cette lumière et de ces transparences, des visages sur lesquels cette clarté devient matière palpable avec une épaisseur et une consistance.

 

J’ai trouvé intéressant dans cette réflexion, de revenir au point de départ. Au fil des rencontres, des amitiés, des chassés croisés des regards, le commencement d’une résonance à fait écho à ma propre personnalité.

Ces photos, avant même d’être images, sont actes, événements, rupture dans la continuité du réel. Là, se mêle des enjeux de possession et de capture où la photographie utilise l’oeil, mais aussi le corps, le geste, la posture, la voix : elle rend compte d’un théâtre photographique dans ce qu’il y a de plus concret, matière visuelle et matière affective de l’acte photographique qui suppose un enjeu avec soi-même.

 

Rendre compte de l’autre, c’est s’interroger et rendre compte de soi. Chaque photographie est à sa manière une sorte d’auto-portrait ou je me présente en transformant l’autre.